Table Of Contents

Améliorer ses langues pendant les vacances ? Yes of course!

Les vacances, nous les avons tant attendues, surtout en cette année particulière. Sous le stress et la pression du travail ou des études, il est parfois difficile d’avoir du temps pour soi ou ses proches, alors trouver du temps pour améliorer ses langues ? Impossible, me direz-vous ! Heureusement, les vacances sont faites pour ça ! Et qui sait.. dans quelques temps vous pourriez devenir aussi traducteur pour notre agence de traduction.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, voici quelques conseils généraux :

  •  Ayez un petit carnet à portée de main pour noter les mots ou expressions que vous ne connaissez pas ou qui vous semblent pertinents. Vous pourrez toujours y jeter un coup d’œil par la suite et retenir plus facilement.
  • Vous pouvez aussi vous constituer un glossaire par langue dans un petit répertoire que vous gardez sur vous.
  • Il vaut mieux passer quinze ou trente minutes par jour dans chaque langue de travail que trois heures tous les mois. Dans la pratique de la langue, la régularité est la clé.
  • Pour les plus téméraires, vous pouvez vous élaborer un programme (exemple : le lundi, 15 minutes de radio ou de podcasts en espagnol, le mardi, un film en anglais, le mercredi, commencer un livre en italien…)

Lire les livres et journaux

Lisez de tout : du roman policier au journal du coin, lisez tout ce qui vous passe sous la main. Vous restez en France pendant les vacances ? Lisez les journaux dans vos langues de travail en ligne ou commandez des livres en ligne. Les journaux vous permettront d’explorer une variété de styles d’écriture divers et d’en apprendre plus sur l’actualité des pays.

Regarder des films historiques et des reportages

Regarder des séries sur Netflix ou le soir à la télévision, c’est une bonne chose. Visionner des films ou des documentaires, c’est mieux. Pourquoi ? Dans les documentaires, le langage est plus soutenu, les intervenants ont parfois des accents différents et ont recours à des tournures ou expressions idiomatiques inconnues qui peuvent être intéressantes à noter. De plus, les reportages ou films historiques vous permettront d’améliorer votre culture générale. Cette culture des pays est indispensable lorsque l’on travaille avec les langues.

Écouter la radio : une écoute active

Les interprètes de conférence le disent : en plus d’améliorer ses connaissances linguistiques, la radio permet de renforcer sa concentration. Vous pouvez la radio durant les longs trajets en transports. Là encore, un autre avantage est que vous pourrez vous familiariser avec des accents différents.

Conseil : notez la chaîne de la radio et l’heure à laquelle une émission passe, vous aurez ainsi plus de chances de retrouver un mot ou une expression sur le site de la chaîne si vous ne pouvez pas l’écrire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *